Le Réalisme Poétique + liste de films


FILMS & SERIES / mardi, mai 19th, 2020
La Bête Humaine (1938)

Le Réalisme Poétique est un courant cinématographique des années 1930-1940. Il est important de connaître la période puisqu’elle va grandement influencer la naissance de ce courant. Le chômage, les menaces de la guerre, la montée du fascisme ou encore les idées politiques du Front Populaire sont des thématiques clés pour le Réalisme Poétique.  

Le Réalisme Poétique

Le Réalisme Poétique est né peu de temps après une grande innovation dans le monde du Cinéma : le cinéma sonore. Les dialogues peuvent alors donner une nouvelle intensité aux films. En effet, la voix des acteurs amène quelque chose de beaucoup plus fort que les sous-titres du cinéma muet.

Ces dialogues deviennent « modernes » et spécialement conçus pour le cinéma : il ne s’agit plus de textes théâtraux posés sur un film. De nombreux grands scénaristes vont ainsi travailler pour des films « Réalistes poétiques », notamment l’immense Jacques Prévert.

« Les films parlants, c’est l’avenir »
René Clair
Réalisateur

Le terme Réalisme Poétique est imposé par le critique et historien Georges Sadoul1. L’une des caractéristiques de ce courant est qu’il prend place dans des milieux urbains, notamment à Paris. Il met en scène des personnages « de la vie » comme des ouvriers, des soldats ou encore des prostitués. Ces protagonistes n’ont pas une vie facile et sont souvent victimes d’un destin tragique. Le public peut se retrouver en eux. Ces caractéristiques peuvent ainsi expliquer le mot « Réalisme ».

Mais il ne faut pas négliger le terme « Poétique ». La poésie signifie qu’il s’agit bien de la vision d’un artiste. En cela, elle diffère de la raison, de la vision rationnelle du monde. Les réalisateurs de ce courant souhaitent mélanger les genres, ne pas faire du théâtre filmé et ne pas respecter les règles imposées.

Le saviez-vous ? Le film La Belle Équipe a deux fins. La première, pessimiste, sera présentée lors de l’avant-première mais finalement changé pour une fin plus optimiste.

Hôtel du Nord de Marcel Carné

Synopsis : Un hôtel modeste au bord du canal Saint-Martin abrite une clientèle bigarrée. Pierre et Renée, un couple d’amoureux, décident d’en finir avec la vie. Ce qui va s’avérer plus difficile que prévu. Un autre couple, M. Edmond, mystérieux homme, et Raymonde, une prostituée, vont se mêler à l’histoire des amoureux désespérés.

Si nous devions choisir une scène légendaire dans ce courant cinématographique, je pense qu’il s’agirait de celle d’Arletty et de son “Atmosphère, atmosphère” ! À vrai dire, Arletty porte le film, bien qu’il ne s’agisse pas vraiment du personnage principal. Le jeu et la “gouaille” de cette actrice n’a pas son semblable, ce qui a lui a permis d’accéder au rang d’icône. J’ai aussi été étonnée de la modernité de ce film, bien qu’il date de 1938. Les dialogues sont excellents, qu’ils soient drôles ou graves.  Un grand film que je vous recommande chaudement, un moment fort dans l’histoire Cinéma.

Le saviez-vous ? Avant de devenir actrice, Arletty a été mannequin pour Paul Poiret.

La Grande Illusion de Jean Renoir

Synopsis : Première Guerre mondiale. Deux soldats français sont faits prisonniers par le commandant von Rauffenstein, un Allemand raffiné et respectueux. Conduits dans un camp de prisonniers, ils aident leurs compagnons de chambrée à creuser un tunnel secret…

Place maintenant à une autre grande figure du cinéma Réaliste Poétique : Jean Gabin. Il joue dans de nombreux films emblématiques de ce mouvement. Selon moi, il s’agit de l’un des meilleurs acteurs de sa génération. Dans ce film, il interprète un soldat français qui subit les malheurs de la guerre. Il est ici question de la lutte des classes, une autre forme de guerre. Cela nous questionne sur la complexité des relations humaines, que cela soit avec un ennemi ou un camarade. Il s’agit aussi de traiter de la fin du règne de l’aristocratie dans l’armée. Jean Renoir nous offre de magnifiques plans. Pacifiste, il nous donne sa vision de la guerre et de ses conséquences.

Le saviez-vous ? Ce film a été censuré par de nombreux pays et pour diverses raisons. Il est jugé “trop bienveillant envers les Allemands”par la France (en 1939 et 1945) ou à l’inverse d’inciter la haine contre les Allemands (durant le régime de Vichy).

Liste de films “Le Réalisme Poétique”

Comme promis, voici une sélection de films liés au Réalisme Poétique. Vous trouverez notamment des réalisteurs comme Marcel Carné, Jean Renoir ou encore René Clair. Bon film !🎬

Articles déjà publiés

Quel est votre film favori de ce courant cinématographique ?